Observatoire économique de la production horticole française

Chaque année, FranceAgrimer fait réaliser par le CER France une enquête sur les résultats économiques et la structure financière des entreprises horticoles et de pépinière françaises. La dernière édition 2019 porte sur les résultats de l'exercice 2017.
L'entreprise moyenne de l'échantillon réalise un chiffre d'affaires de 335 300 € et emploie 4,4 Equivalents temps pleins, dont 1,5 de main d'œuvre familiale.


L’enquête révèle une petite hausse du chiffre d’affaires en 2017 (+0,4%) qui conforte le léger mieux observé en 2016. Cependant, malgré une baisse des charges de structure hors main d'œuvre (-3%), la hausse des charges opérationnelles (+3%) et de main d'œuvre (+ 2%) pèse sur l'Excédent Brut d'Exploitation (EBE), en baisse de 2%.

L'observatoire révèle cependant des résultats très contrastés par type de production :

  • En pépinière, les productions de pleine terre font face à un repli de leur chiffre d'affaires et à l'augmentation de leurs charges opérationnelles, en partie due à la reconstitution des stocks, d'où une dégradation de leur EBE.
  • La pépinière hors-sol et la production de plantes en pot bénéficient d'une légère augmentation de leur chiffre d'affaires (respectivement +1,3 et + 0,6%), sans amélioration de leur rentabilité en raison de l'augmentation des charges.
  • Malgré un redressement important de leur chiffre d'affaires (+5%), les entreprises de fleurs coupées de l'échantillon ne dégagent toujours pas assez de revenu.

Le scoring de l’observatoire classe 35% des entreprises en développement, contre 21 % en repli et 43% en croisière. 52% des entreprises peuvent être considérées comme saines, 17% sensibles et 31 % fragiles.


En savoir plus : Observatoire économique et financier des exploitations horticoles et pépinières, résultats 2017 – FranceAgriMer, février 2019.

 

 

 

Login